Le search marketing avant tout

Le search marketing avant tout

Quelle est la meilleure façon de générer des ventes en ligne?

Si la réponse peut varier légèrement en fonction de la taille des budgets alloués à la pub en ligne, une étude de Forbes confirme que quelque soit leur taille, tous les services marketing devraient axer leurs efforts en premier sur le search marketing.

48% des directions marketing pense que le SEO est la meilleure méthode pour générer des conversions en ligne.
Plus de la moitié des directions gérant des budgets de plus de 1 million $ en sont même convaincus.

etude sur les tactiques de conversion

Pour les plus petits budgets, les techniques les plus efficaces sont l’e-mail / newsletters, suivi des campagnes de CPC et le SEA, le ciblage comportemental, et la page « sponsorisée ».

Pour les directions à plus gros budgets, la liste des techniques les plus efficaces en ligne sont presque les même, à l’exception des techniques de SEA et de l’e-mail qui semblent avoir été moins utilisées. Les campagnes au CPM ont été également plus efficace pour les gros budgets (probablement parce qu’ils ont les moyens d’investir dans ce système coûteux).

Pour lancer, entretenir ou changer de marque, les perceptions sont cependant différentes quant à la meilleure technique à utiliser.

Pour les petits comme pour les gros budgets, les techniques de site / la page « sponsorisée » et le SEO sont les techniques qui sont considérées comme étant les plus efficaces pour établir une marque en ligne.

Les campagnes au CPM sont également perçues comme efficace pour les gros budgets, tandis que les budgets plus petits préfèrent les campagnes par e-mail / newsletter, au CPM et le marketing viral.

Peut-être en prévision de la fin de la récession, les directions marketing sont en train de changer leurs priorités en matière de dépenses dans les prochains six mois (après Mars 2009), pour augmenter la place du marketing viral, SEO, de ciblage comportemental et du CPC.

Globalement, 57% des répondants affirment qu’ils dépensent moins de 25% de leurs budgets marketing pour le marketing en ligne.

Traduction de l’article paru sur emarketer.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*